Quel logiciel SIRH pour optimiser la gestion de la paie ?

Aujourd’hui, le logiciel SIRH a le vent en poupe dans les services de ressources humaines. Il faut dire que celui-ci répond à de nombreuses demandes des entreprises, en plus de se révéler comme une solution très polyvalente. Capable de prendre en compte tous les aspects RH liés à la gestion des salariés et collaborateurs, le logiciel SIRH se prête autant au recrutement qu’à la gestion des absences et congés, ou même à la valorisation des compétences.

Mais alors, quel logiciel SIRH choisir lorsqu’une entreprise souhaite simplement optimiser la gestion des bulletins de paie ? Et surtout, cette solution est-elle la plus appropriée ? C’est ce que nous allons voir.

Les critères à prendre en compte avant de choisir un logiciel SIRH

Faire un choix parmi la multitude de logiciels SIRH proposés sur le marché implique de savoir de quelles fonctionnalités l’entreprise a besoin. Pour cela, cette dernière doit passer en revue plusieurs critères. De même, la société doit tenir compte du budget dont elle dispose et des conséquences d’un tel outil sur les processus déjà en place.

Pour choisir un logiciel SIRH, le service des ressources humaines concernées doit ainsi s’attarder sur :

  • ce qui est attendu de la solution ;
  • l’équipe chargée d’utiliser l’outil :
  • le budget à disposition de l’entreprise ;
  • le planning à respecter pour la mise en place du logiciel ;
  • la compatibilité avec les outils précédents, le cas échéant.

Bien entendu, les besoins en formation doivent aussi être pris en compte, surtout si l’entreprise ne dispose pas encore des compétences nécessaires à la prise en main de l’outil. Ainsi, le choix peut être différent selon le profil de votre gestionnaire de paie.

Les critères à prendre en compte lors du choix du logiciel SIRH

Au-delà des critères propres à l’entreprise, il est évidemment nécessaire de s’intéresser aux critères qui concernent le logiciel, à commencer par ses fonctionnalités. Les ressources humaines doivent ainsi tenir compte de plusieurs points importants, à l’image :

  • du nombre d’utilisateurs maximum ;
  • du nombre de modules nécessaires (gestion des bulletins de paie, gestion des congés et absences, gestion des notes de frais, etc.) ;
  • du prix par module ou par utilisateur ;
  • de la facilité d’utilisation et du besoin de formation des futurs utilisateurs ;
  • du support proposé par l’éditeur ou le vendeur ;
  • des langues disponibles pour les entreprises internationales ;
  • de la compatibilité avec les autres outils en place ;
  • de l’accès proposé aux salariés et collaborateurs ;
  • etc.

Avant de finaliser son choix, une entreprise a souvent la possibilité de profiter d’une période d’essai gratuite.

Que choisir entre logiciel SIRH et logiciel traditionnel de gestion de paie ?

Si le logiciel SIRH est plébiscité par de nombreuses entreprises, notamment à cause de sa grande polyvalence, il ne faut pas perdre de vue qu’il ne convient pas nécessairement à toutes les activités. Ainsi, une petite entreprise peut avoir plus d’intérêt à choisir un simple logiciel de gestion de paie. Tout dépend finalement des besoins, mais aussi de la politique des ressources humaines en place, ou encore du nombre de salariés.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *