Le portage salarial, être salarié en toute indépendance

Aujourd’hui, le marché de l’emploi s’illustre aussi à travers un taux de chômage élevé, des difficultés à trouver un (premier) emploi et l’amertume du salarié qui passe d’un contrat d’intérim à un contrat durée déterminée sans avoir l’opportunité de se fixer dans une entreprise et d’élaborer un plan de carrière professionnelle.

Pourquoi s’orienter vers la création d’entreprise ?

Les raisons que l’on vient d’invoquer ainsi que la volonté de sortir du chômage ou celle d’échapper à une hiérarchie omniprésente, expliquent en grande partie l’intérêt toujours grandissant pour la création d’entreprise.

De plus, si le fait de bénéficier d’un cdi apporte la sérénité à un grand nombre de salariés, beaucoup de jeunes qui arrivent sur le marché du travail cherchent avant tout à exercer leur métier avec une réelle indépendance et pour cela, s’orientent vers la création de société et le fait de devenir entrepreneur.

Pourquoi s’orienter vers le portage salarial ?

Ce sont les professions dites « intellectuelles » qui sont majoritairement attirées par le portage salarial (consultant, formateur, manager, auditeur, etc.) mais chaque entrepreneur à l’origine d’un projet de création d’entreprise peut devenir salarié porté dans la mesure où il est capable d’exercer son activité professionnelle en totale autonomie tout en assumant la gestion de l’ensemble des démarches administratives liées à son entreprise (travailleur indépendant, freelance, associé unique d’une EURL, etc.). 

Attention, les prestations de services à la personne ne sont pas prises en charge par le portage salarial.

En effet, la création d’une entreprise impose au professionnel indépendant la gestion des formalités administratives. Chronophage et énergivore cette gestion déclenche le risque de diminuer le chiffre d’affaires global de l’entreprise. 

Le professionnel indépendant en phase de création d’entreprise dispose pourtant d’une solution efficace qui va lui permettre de se concentrer uniquement sur son activité professionnelle : s’orienter vers une société de portage salarial, devenir salarié porté et bénéficier d’un accompagnement au quotidien.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Rappel, le montant du salaire versé par la société de portage salarial au professionnel indépendant devenu salarié porté est calculé à partir de son chiffre d’affaires moyen.

Le statut de salarié porté permet au consultant ou autre professionnel de bénéficier de l’accompagnement de la société de portage salarial avec laquelle il signe un contrat de travail, symbole de certains avantages :

  • avantages sociaux personnels, identiques à ceux de tous les salariés (cdi, cdd, intérim) : régime général de la sécurité sociale, assurance santé complémentaire, régime retraite et assurance chômage,
  • prise en charge de la gestion administrative par la société de portage salarial : déclarations sociales, émission des feuilles de salaire, souscription à une assurance professionnelle,
  • avantages professionnels en faveur de la maîtrise d’un chiffre d’affaires : le salarié porté gère la relation clients : prospection, gestion des devis, rédaction des contrats clients (signés par la société de portage salarial), choix des missions, etc.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *