Faire appel à un indépendant pour son entreprise

À leur création ou au cours de leur vie, les entreprises peuvent être confrontées à des besoins particuliers et indispensables pour leur développement ou leur activité, comme le recours à un consultant en informatique. Quel que soit le statut juridique d’une entreprise (SARL, SASU, SAS, SCI, etc.), il est possible de faire appel à des indépendants spécialisés, plutôt que de passer par un recrutement. 

Qu’est-ce qu’un travailleur indépendant ?

Un travailleur indépendant, ou freelance, est un entrepreneur travaillant pour son propre compte, et donc avec sa propre entreprise. Pour cela, il a le choix en matière de statut juridique : régime de l’auto-entreprise, EI (Entreprise Individuelle), EURL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) ou SASU (Société à Actions Simplifiée Unipersonnelle). Les indépendants peuvent également avoir des salariés.

Le freelance gère son entreprise en totale autonomie : gestion des clients, facturation, devis, conditions de travail, comptabilité, etc. Cependant, pour s’épargner la majorité de ses tâches administratives afin de se consacrer uniquement à son cœur de métier, il peut choisir d’être salarié d’une société de portage salarial. Il bénéficie alors de la sécurité et des avantages du salariat tout en restant il reste libre de son fonctionnement.

Pourquoi faire appel à un travailleur indépendant ?

Faire appel à un travail indépendant a de nombreux avantages pour une entreprise :

  • faire face à un besoin ou des services ponctuels ;
  • accéder à une expertise pour une  mission technique spécifique (gestion de projet par exemple) ;
  • éviter un recrutement en CDD (démarches d’embauche, augmentation de la masse salariale, paiement de charges sociales, risques juridiques, etc.) ;
  • négocier les tarifs de la prestation ;
  • etc.

De plus, l’entreprise est juridiquement protégée par la signature d’un contrat de prestation de service fixant les conditions de réalisation de la mission : durée, objectif, nature de l’activité, travail et résultat demandés, etc.

Quel est le lien entre l’entreprise et le travailleur indépendant ?

Travailler avec un indépendant est avant tout une question de confiance, car l’entreprise n’a aucun lien de subordination avec le freelance, elle ne peut rien exiger hormis la réalisation de la mission, elle a le statut de client de l’indépendant. Le lien de subordination régit seulement les relations entre une entreprise et ses salariés, qui doivent alors se conformer aux instructions de l’employeur pour réaliser le travail qui leur a été confié. Le freelance travaille donc en totale autonomie, sa seule obligation étant de respecter les termes du contrat de prestation de service.

Enfin, l’entreprise ne verse pas de salaire au travailleur indépendant, sa rémunération se fait par l’acquittement d’une facture que le freelance établit en fin de mission.


Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *